afficheVoilà bientôt vingt ans que, chaque année en décembre, les représentants de toutes les nations se réunissent pour tenter de faire face au changement climatique, qu’ils tentent de s’accorder sur les moyens d’inverser les courbes exponentielles des émissions de gaz à effet de serre et de s’adapter aux bouleversements qu’elles entraînent. Leurs débats portent, chaque fois, sur les solutions techniques, économiques, fiscales, diplomatiques ou juridiques… Et les résultats se font toujours attendre !

Face à ce constat, quelques pédagogues, associatifs et politiques se sont réunis en juillet 2014 pour former le « collectif Paris-éducation 2015 ». Leur but était à la fois simple et ambitieux : inclure les enjeux éducatifs et formatifs au sein des négociations climatiques. Une éducation et une formation globale et durable qui, au lieu de perpétuer les schémas de pensée qui nous condamnent à un développement insoutenable, formerait des femmes et des hommes émancipés, innovants, conscients de leurs responsabilités et de leurs choix, solidaires de tous les autres, et attentifs à préserver notre résidence commune, la Terre.

Depuis juillet 2014, le Collectif « Paris-éducation 2015 » a donc multiplié les appels et les rencontres pour parvenir à cet objectif. Des centaines de personnes issues des cinq continents ont soutenu ces démarches. Grâce à elles, l’appel a été entendu par le Ministère de l’Education Nationale français. Pour la première fois au sein même d’une COP, une journée thématique sera consacrée, le 4 décembre, à l’éducation comme vecteur essentiel pour lutter contre les dérèglements climatiques. Plusieurs Ministres de l’Education viendront dire combien l’éducation au développement durable est un enjeu pour leur pays et pour le monde. Des experts y feront aussi un état des lieux des bonnes pratiques de changement en matière d’EDD dans les systèmes éducatifs.

Le Manifeste que nous publions aujourd’hui à la veille de la COP21 s’adresse à tous ceux et toutes celles qui sont soucieux de garantir la généralisation, partout sur le globe, d’une nouvelle éducation capable d’apprendre à tous comment vivre ensemble à 9 ou 10 milliards d’habitants en 2050, sur une planète fragile et limitée.

Le manifeste est téléchargeable ici, il est disponible en version papier au prix de 10€ plus les frais de port.
Pour se le procurer :
contact[at]paris-education2015.org